Aloe Barbadensis Leaf Juice (Organic) | 

Jus de feuille d'aloès officinal (biologique)

De quoi s’agit-il?

La plante de l’aloès officinal Aloe barbadensis de la famille des liliacées (Liliaceae) est la plus recherchée et la plus utilisée parmi plus de 300 espèces d’aloès. L’aloès est utilisé en médecine depuis plusieurs milliers d'années dans de nombreuses cultures : de l'Égypte, la Rome et la Grèce antiques jusqu'en Chine et en Inde. La plante a plusieurs noms communs et on l’appelle souvent aloe vera, plante contre les brûlures, plante de premiers soins ou plante médicinale. Son nom vient probablement du mot arabe « alloeh » qui veut dire « substance amère brillante ». Bien que l’aloès tire ses origines de l’Afrique tropicale, il est aujourd’hui cultivé dans les climats chauds d'Asie, d'Europe et d'Amérique. L’aloès est cultivé abondamment dans les Caraïbes et au Mexique depuis le début des années 1800. Aux É.-U., il est cultivé à l’échelle commerciale dans la vallée du Rio Grande au Texas, en Californie du Sud et en Floride. En raison de leur capacité à stocker l’eau dans leurs feuilles succulentes, les plants d’aloès peuvent résister à des températures très élevées et à de longues périodes de sécheresse. En revanche, ils sont très sensibles aux températures glaciales qui peuvent les endommager ou même les tuer.

À quoi ça sert?

Le gel d’aloès est depuis longtemps utilisé pour ses effets bénéfiques et ses propriétés de guérison des plaies. Il est très souvent inclus dans les formulations topiques (comme les crèmes, les lotions ou les savons). Une partie des effets bénéfiques du gel d’aloès sur la peau peut s'expliquer par son action hydratante. De plus, il est connu pour laisser une couche protectrice sur la peau une fois sec, ce qui offre une certaine protection aux plaies.  Dans beaucoup de nos produits, l’aloès est utilisé pour fournir un effet apaisant et dans certains de nos dentifrices, il est utilisé en association avec d’autres ingrédients à base de plantes pour favoriser une haleine fraîche. 

Comment c’est fait?

Notre modèle de gérance nous guide dans le choix de nos ingrédients qui ont été transformés en respectant notre philosophie en matière de santé humaine et environnementale.

Quels sont les substituts?

Beaucoup d’autres agents hydratants sont utilisés dans les produits de soins personnels. La glycérine est probablement l’ingrédient le plus souvent utilisé : son action hydratante provient de sa capacité à retenir l’eau dans la peau (humectant). Parmi les autres humectants importants, on trouve l’acide hyaluronique, l’urée ou les polysaccharides. Les émollients font partie d'une autre catégorie d’hydratants qui exercent une action bénéfique sur la perméabilité de la peau, et favorisent la réparation de la barrière cutanée. Les huiles grasses comme l’huile de tournesol, d’avocat ou de jojoba sont des exemples d’émollients. Enfin, certains agents hydratants (comme la lécithine, le propylèneglycol, la cire d’abeille, l’huile minérale) augmentent indirectement la teneur en eau en créant un film occlusif sur la surface de la peau, ce qui a pour conséquence de piéger l'eau dans les strates supérieures de la couche cornée.